Les  Andelys  

La forteresse de Château-Gaillard fut élevée par Richard Coeur de Lion   pour contrôler la vallée de la Seine et protéger Rouen    à la faveur de la suspension des hostilités en 1196.

A cent mètres au-dessus du fleuve, avec sa triple enceinte et son énorme donjon, la forteresse passe alors pour imprenable. Défendue par Roger de Lacy, elle subit un siège de sept mois (septembre 1203 - 6 mars 1204) et un assaut de plusieurs jours avent de tomber aux mains des hommes de Philippe Auguste .  

Les deux bourgs du Petit   et du Grand Andely    se développent  autour de la forteresse.

L'église Notre-Dame reste une oeuvre très significative de l'art gothique à la fin du XIIIe siècle.


Parti  d'Argent à trois  pampres de Pourpre et de Gueules aux trois châteaux à trois tours d'Argent, au chef de France moderne (Les Andelys)

La Ville fut formée en 1790 par la fusion du Petit Andely et du Grand Andely dont les armes furent accouplées.


Per pale dimidiated, argent three clusters of grapes purpure, and gules three castles triple-towered argent, on a chief France modern

The town was formed in 1790 by the union of Le Petit Andely and Le Grand Andely, whose arms were dimidiated.



copyright © Jean-Marc Frénéa 1997,1998