HENRI IV LE VERT GALANT

Pau 1553 - 1589 - Paris 1610

Reines: Marguerite de Valois, 1553 -1572- 1615

Marie de Médicis, 1573 - 1600 - 1642

Fils d’Antoine de Bourbon et de Jeanne d’Albret, il était, à la mort d’Henri III, le plus proche héritier descendant d’Hugues Capet. Aidé de Sully, il redresse admirablement le royaume épuisé par les guerres, mate les féodaux, assainit les finances, encourage l’agriculture et le commerce. A la mort d’Henri III, la Ligue refusant de le reconnaître, il doit reconquérir le pouvoir: sa conversion au catholicisme (1593) suivie de son sacre à Chartres, la soumission de Paris (1594) et la prise d’Amiens (1596) sont les principales étapes de cette reconquête. L’Edit de Nantes (1598) marquera la fin des guerres civiles, et la paix de Vervins mettra fin aux guerres étrangères. Après une courte guerre contre le duc de Savoie, il fait entrer dans le domaine royal la Bresse, le Bugey et le pays de Gex. Il meurt assassiné par Ravaillac.