Maison de Lespinasse en Roannais

De gueules à trois fasces d'or (Diana n° 34)


Plusieurs branches sont issues de cette famille de Lespinasse, une en Forez et une en Bourbonnais.

  1. Humbert de Lespinasse, cité dans le rôle de 1316 relevant le rôle de 1260 (n°89) et dans le rôle original de1260 pour le Roannais (n°47),
  2. Raoul de l'Espinasse, cité dans le rôle de 1260 (n°107) et dans le rôle original de1260 pour le Roannais (n°9),
  3. Chatard de l'Espinasse est cité dans le rôle de 1260 pour le Roannais (n°23),
  4. Hugues de Lespinasse apparaît dans la 1ère ligue de 1314 (n°17),
  5. Etienne de Lespinasse, apparaît dans les deux ligues de 1314 (n°14) et 1315 (n°8),
  6. Geoffroy de Saint-Alban dans la 1ère (n°19).
  7. Erard de Lespinasse, seigneur de Changy, reçoit en gage la châtellenie du Crozet le 29 décembre 1379 et la garde jusqu'en 1382.

Au XVe siècle, la famille de cette famille n'a rien perdu de sa puissance en Roannais :  

  1. Catherine de l'Espinasse, dame de Saint-Léger-en-Roannais et d'Aveize-sous-Dun-le-Roi, épouse Guillaume d'Augerolles, seigneur de Sapolgue ou Saint-Polgues. De ce mariage nait Antoine d'Augerolles .
  2. 1425 - Jean de Lespinasse, seigneur de Changy et de Maulevrier, épouse Blanche Dauphine dame du Châtelard (Gr p429), fille de Béraud V Dauphin issu d'une branche cadette des dauphins d'Auvergne, seigneur de Combronde, Saint-Ilpize (GR p285) et de La Roche-Donnezat (GR p52) et de Philippe de Veauce, dame du Châtelard (GR p429). En 1434, Blanche Dauphine hérite des biens de son frère Béraud VI Dauphin, seigneur de Combronde, mort sans postérité (GR p 52). De ce mariage nait deux enfants :
  3. Béraud de Lespinasse, dit Béraud Dauphin, chevalier, seigneur de Combronde, Saint-Ipize et La Roche-Donnezat (GR p52).
  4. Philippe, dite Dauphine de Lespinasse , dotée de Châtelard à l'occasion de son mariage avec Charles, seigneur de Montmorin (GR p429).


Sources : Diana, GR p.52, p.285, p.429,.834 p.478, Prajoux