Saint-Etienne - Loire, ch. l. de dep.

Blason moderne de la ville de Saint-Etienne : d'azur aux deux palmes d'or passées en sautoir cantonné en chef d'une couronne royale fermée du même, aux flancs et en pointe de trois croisettes pommetées d'argent

Les palmes et les croisettes évoquent Saint Étienne. Les boules aux extrémités des croisettes symbolisent les cailloux de son martyre. L'histoire ancienne de Saint Étienne est pratiquement confondue avec celle de la manufacture royale d'armes fondée par l'édit de 1572. On trouve ainsi l'explication de la couronne royale en chef de l'écu.


Paroisse mentionnée dès le XIIe siècle. Bourgade rurale qui ne prendra son importance qu'aux temps modernes grâce à la rubannerie au XVe siècle et à l'armurerie au XVIe siècle.

Le périmètre actuel de Saint-Etienne englobe les anciens territoires des seigneuries de Rochetaillée, Saint-Victor, Neysieu et  de l'abbaye de Valbenoîte.


Visiter le Vieux Saint-Etienne : http://www.emse.fr/AVSE/
Sources : Lartigue, VVF 42