Couzan à Sail-sous-Couzan - Loire, ar. Montbrison, c. St-Georges-en-Couzan

Blason des Damas, seigneurs de Couzan.


  Illustration de l'Armorial de Guillaume Revel, Copyright - La Diana -

La plus importante des forteresses féodales du Forez. La seule des vassaux du comté à pouvoir rivaliser avec lex chateaux du suzerain et réputée imprenable.

Le château n'est cité explicitement que peu avant 1106. Mais la première de sa triple enceinte fut sans doute construite dès la seconde moitié du XIe siècle à l'initiative d'un cadet de la Maison de Semur. En effet, cette maison qui possédait déjà le prieuré de Sail-sous-Couzan avant 1055 paraît être la souche la plus probable de la maison de Damas en la personne de Hugues Dalmace.

L'alliance des Damas et des Beaujeu contre le comte de Forez fit de Couzan la place stratégique la plus importante du Forez entre 1180 et 1222. A cette date, Hugues III Damas consentit à rendre enfin l'hommage dû au comte Guy IV.

Les descendants de l'héritiers de la branche aînée des Damas, Eustache de Lévis, prirent le nom de Lévis-Couzan et écartelèrent les armes de Lévis et de Damas. Ils conservèrent la forteresse jusqu'en 1622.

Le donjon du XIIIe siècle et la triple enceinte fortifiée du château de Couzan (MH) appartiennent aujourd'hui à la société de La Diana : http://www.ladiana.com/pcouzan.htm


Sources : BGR p.493