Maison de Raybe Saint-Marcel


de sable semé de billettes d'argent au lion du même (Steyert) - Diana n° 12,67,121, armé et lampassé d'or - AGR n° 796

Hugues Raybe, seigneur de Saint-Marcel, apparaît dans les deux ligues de 1314 (n° 11) et 1315 (n° 5) ainsi que dans le rôle de la garde du conclave de Lyon en 1316 (n° 43).

Jean Raybe (+2475) AGR n° 796 (cimier : un lion issant d'une queue de paon). Chevalier, fils d'Eustache Raybe, seigneur de Saint-Marcel, et de Marguerite de Tinières. A sa mort la seigneurie de Saint-Marcel échut à son cousin Antoine le Galeys, seigneur de Charrouil.

La branche cadette de la famille Raybe conserva beaucoup plus longtemps le nom patronymique que la branche ainé d'Urfé. ennemies au XIIe et XIIIe siècls, les deux branches adoptèrent des armoiries différentes. Selon Perroy, celles de la branche cadette auraient été reprises des armes des premiers seigneurs de Saint-Marcel.

Au XVIe siècle, les Raybe supprimeront les billettes qu'ils considéraient comme une brisure.


Sources : Diana, AGR n° 796, BGR, Perroy