Maison de Damas


d'or à la crois ancrée de gueules - Diana n° 38 (Gras, Steyert), AGR n° 837

La maison de Damas qui apparaît au tout début du XIIe siècle serait issu semble-t-il de Hugues-Dalmace de Semur (+ ap.1118) qui aurait prise le nom de Damas 1er, 3e fils de Geoffroy III de Semur, légateur du prieuré de Sail-sous-Couzan aux religieuses de Marcigny, ou peut-être de son neveu Hugues "Le décousu", croisé, seigneur de Montboisier en Auvergne. Certains y voient un fils de Guichard II de Beaujeu et de Riconaire de Salornay qui aurait reçu Couzan de son père dès 1060. Ce qui expliquerait les prétentions des Beaujeu à la suzeraineté sur Couzan. Quoi qu'il en soit, le premier des Damas apparaît dans un cartulaire de l'abbaye de Savigny en 1106.

  1. Hugues Damas (+ ap.1113), seigneur de Couzan, fils du précédent.
  2. Damas II
  3. Hugues II Damas (+ v. 1190). Fit construire la seconde enceinte. Vassal rétif du comte de Forez et allié de Guichard IV de Beaujeu, il contesta à Hugues de Rochefort ses titres sur la seigneurie de Saint-Georges-en-Couzan et ceux d'Agnès de Maymont sur le château d'Olliergues. Guy II fit élever contre lui le château de Cervières et fit une pasche, une alliance défensive et réciproque, avec Hugues de Rochefort, pourtant son vassal (1182). La querelle avec Agnès de Maymont s'éteignit en 1195 sur l'intervention du Comte d'Auvergne, Robert V.
  4. Hugues III Damas (+ ap.1222), vicomte de Châlon, consentit en 1222 à rendre enfin l'hommage dû au comte Guy IV et dès l'année suivante, exerçant son devoir de conseil, il se portait caution lors de l'octroi des franchises de Montbrison.
  5. Renaud Damas (+ v.1242), son successeur, doit rendre hommage à Humbert V de Beaujeu en vertu d'une prétention à la suzeraineté qu'il aurait tenu des comtes de Nevers. En décembre 1224, Mahaut de Courtenay, comtesse de Nevers, mariée à Guy IV l' année suivante, doit intervenir par une lettre stipulant qu'elle relève Humbert de Beaujeu du fief de Couzan, qu'il prétendait tenir d'elle. Renaud achève la construction d'un second chateau à Souvain et le 3 novembre 1227, il tient les château et châtellenie en ligeange du comte Guy IV et se reconnait homme lige, sauf fidélité à Jean, comte de chalon et au comte de Nevers.
  6. Guy Damas, son successeur ép. Dauphine de Lavieu, dame de Saint-Bonnet et Miribel. Il concéda en 1247 une chartre de franchise aux habitants de Boen. Ses frères ou cousins Albert de Cozan, chevalier, Pons, clerc et Girard "domicellus" confessent avoir hommagé à l'église Notre-Dame de Leigneu, à la prieure et au couvent, la dîme qu'ils lèvent d'ancienneté dans la paroisse de Trélins, et avoir reçu en compensation 25 livres viennoise.
    1. Renaud II, qui suit
    2. Robert Damas, seigneur de Saint-Bonnet avant de vendre sa seigneurie à Jean 1er de Forez en 1291.
    3. Guiotte Damas ép. Bertand IV de Chalençon, seigneur de Chalençon, Craponne et Orceyrolles
  7. Renaud II (+ ap.1293), seigneur de Couzan av. 1273, rendit hommage en 1293 au comte Jean 1er de Forez pour ses domaines. Il est cité dans le rôle original de 1260 pour le Roannais. Ep. Béatrix de Montagny.
  8. Hugues IV Damas (+1308)
  9. Amé Damas est cité en tête de la ligue de 1315. Il fit fortifier Boen.
  10. Hugues V Damas ép. 1326 Alice de La Perrière, héritière par son père des biens des Saint-Haon et des Roanne, et par sa mère de Chalain-d'Uzorre. Cet héritage conforte à Couzan son titre de Première baronnie de Forez.
  11. Guy IV Damas ou Guy II de Cousan (+1428), fut le personnage le plus marquant de cette maison. Il fit sous Charles VI une brillante carrière d'homme d'armes et de courtisan. Grand échanson en 1385 et l'année suivante Grand maître de l'Hôtel, il tomba pourtant en disgrâce en 1401. Il teste en faveur de sa fille Antoinette en cas d'extinction de la postérité masculine de son seul fils Hugues VI.
    1. Hugues VI, (+1414)
      1. Guy V, qui suit
      2. Alice, qui suivra
    2. Catherine Damas ép. Antoine Flotte
      • Jeanne, dame de Ravel.
    3. Antoinette Damas ép. Guy II de Chauvigny, baron de Châteauroux et vicomte de Brosse.
      • André de Chauvigny (AGR n°49).
  12. Guy V (+1414) dernier seigneur de Couzan, mort sans alliance.
  13. Alice Damas ép. av. 1428 Eustache de Lévis.

Avec Guy V disparaissait la branche ainé de Damas. Les ramifications complexes de cette maison perdurèrent dans les branches cadettes de Marcilly, Montagut, Verdprez, d'Anlézy, de Thianges, de Coulanges, de Digoine, de La Bastie, du Bourrel, du Breuil, d'Antigny, de la Bazolz, de Saint-Bairan, d'Aubière, de Crux, de Cormaillon...


Sources : Diana, Persigny, Faure, BGR p.770, p.493, Couzan